Création du collectif « ANIMALI »

Alors que la campagne pour les élections législatives bat son plein, on ne peut que constater l’absence de la question animale dans la quasi totalité des programmes des candidats, à part bien sûr celui du Parti Animaliste.

Pourtant, la cause animale est incontestablement devenue une préoccupation majeure pour la population (80% des électeurs estiment que la cause animale est un enjeu important – sondage IFOP/collectif AnimalPolitique de mars 2017).

C’est sur ce constat que 21 associations, groupes ou refuges corses, attachés à la question de la protection animale, s’unissent pour fonder le collectif corse pour les animaux « ANIMALI », se donnant pour mission de parler d’une seule voix pour inciter les décideurs et les pouvoirs publics à prendre des mesures pour améliorer la condition des animaux, qu’ils soient domestiques ou sauvages.

« ANIMALI » a été fondé sur la base du manifeste « Animal Politique », déjà soutenu par 26 associations nationales parmi les plus importantes. Ce manifeste élabore des propositions sur les animaux d’élevage (favoriser le plein-air et interdire les cages ainsi que les conditions d’élevage incompatibles avec les besoins des animaux, mettre fin aux pratiques d’élevage douloureuses (castration à vif, écornage, gavage) ; renforcer la protection des animaux à l’abattoir et rendre systématique l’étourdissement avant toute mise à mort ; l’expérimentation animale ; les animaux dans les divertissements et les spectacles (mettre un terme à la présence et à l’utilisation d’animaux dans les cirques, abolir la corrida) ; les animaux de compagnie (instaurer une véritable politique nationale de stérilisation, interdire les euthanasies non justifiées médicalement…) ; la faune sauvage ; et plus généralement sur l’animal dans la société (réintégrer la notion de respect des animaux dans les programmes scolaires, renforcer le rôle des associations…).

« ANIMALI » va solliciter les diverses formations politiques et les élus pour qu’ils s’engagent aussi sur les 30 propositions du manifeste « Animal Politique », notamment à l’occasion des prochaines Territoriales. Les électeurs sont en droit de connaître les intentions de leurs futurs représentants en matière de condition animale.

A ce jour, le collectif « ANIMALI » est composé de l’association PAN (Protection Animale et Nature), Chats et Chiens Sans Toi(t), Refuge de Caldaniccia, Les sans colliers de Corse, SPA, Global Earth Keeper Corse, Félin possible, I cani corsi, Inseme per l’animali di Corsica, Des z’amours de chats, U ghjattinu di Corti, SOS 4 pattes 2B, Vegan Corsica, AFPAE, U felinu, La Corse dit non aux cirques avec animaux, Les chats de Solfa, SOS décharge Porto-Vecchio, Les amis de Samantha, cpasbête2b (projet de refuge en Haute-Corse), Nos amis à 4 pattes (Calvi). Nous invitons toutes les structures travaillant en Corse à nous rejoindre.

Contact :

Florence Juralina (porte parole du Collectif « ANIMALI ») :
florence.juralina@gmail.com
07.70.03.27.14

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *